Comment poser un liner de piscine en bois

Une piscine est constituée d’un bassin d’eau, d’une margelle, et d’une terrasse.

La margelle est une sorte de trottoir qui entoure la piscine et démarque le bassin de ses alentours.

La terrasse de piscine est une surface dédiée à la circulation autour de la piscine et une zone à multiples fonctions.

Quant au bassin d’eau, creusé ou hors-sol, il est l’élément central d’une piscine.

Sa construction se fait en suivant des étapes bien précises et se termine par la pose d’un liner.

Sans revêtement en carrelage, un liner doit être installé sur l’intérieur de ce bassin pour garantir son étanchéité.

Sa fixation requiert une méthode particulière et nécessite de la patience.

Le revêtement en liner : un indispensable pour une piscine en bois

Le liner est le revêtement de piscine par excellence et le plus utilisé.

Il est fixé au fond et sur les parois du bassin. À la fois solide et facile à entretenir, il donne une belle finition et assure une bonne étanchéité.

Liner de piscine en bois
Pose d’un liner sur une piscine en bois octogonale

Les avantages du liner de piscine bois

Le liner de piscine est un revêtement plus économique que le carrelage ou la peinture.

De plus, il est plus rapide à poser, son installation peut se faire en une journée.

Le liner est très résistant, anti UV, anti-algues, et antidérapant. Il convient à tous types de piscines.

Ce revêtement s’adapte facilement aux différentes formes (piscine carrée, rectangulaire, ovale, octogonale…) et dimensions du bassin avec les angles et les escaliers.

Il offre un véritable confort d’utilisation avec sa surface lisse et agréable au toucher. L’atout principal du liner est son côté esthétique.

Il y a un large choix dans les gammes et une possibilité de le personnaliser tant au niveau de la couleur que des effets.

Les critères de choix d’un liner de piscine en bois

Il existe différentes propositions de liner pour piscine sur le marché. Néanmoins, il faut vérifier les éléments suivants avant de prendre une décision :

  • Le matériau PVC :

Le liner en PVC plastifié est plus fin, moins résistant et moins durable que le liner armé en PVC renforcé de polyester. Un liner de bonne qualité doit être conforme à la norme NF T54 803-1.

  • L’épaisseur du liner : 

L’épaisseur du liner PVC classique varie entre 0,20 mm et 0,85 mm tandis que pour le liner en PVC armé, il est de 0,85 mm à 1,5 mm. Il faut aussi savoir que les liners fins sont plus adaptés aux piscines hors-sol et à faible fréquentation.

  • La couleur du liner :

C’est le liner qui procure à l’eau du bassin sa couleur. Les liners bleus ou blancs donnent une impression d’avoir une eau bleue. Il peut aussi présenter des motifs tels que l’imitation mosaïque, des dessins et même des graphismes divers.

  • Le type d’accrochage du liner :

Il y a trois façons d’accrocher le revêtement liner à la paroi de la piscine : le système Hung, le système Overlap et le système Uni Bead.

Les étapes à suivre pour la pose d’un liner de piscine en bois

Cette opération s’avère être délicate et pleine d’enjeux. Quoi qu’il en soit, il faut au moins 2 ou 3 personnes pour poser le liner, et le travail doit se faire pendant un jour pas trop chaud et sans pluie.

Afin d’éviter d’éventuel problème au niveau de la taille du liner, il est fortement conseillé de prendre les mesures exactes de la piscine et de commander un liner sur mesure auprès d’un pisciniste professionnel.

Dimension d’un liner pour une piscine ovale en bois

Une fois le matériel disponible, les étapes qui suivent devront être respectées point après point.

1. La préparation du plan de travail

  • Retirer l’eau stagnante et sécher le fond du bassin.
  • Aplanir toute la surface en ponçant les parties irrégulières qui pourraient endommager le liner.
  • Balayer et passer l’aspirateur pour enlever tous les débris pouvant percer ou pourrir le liner en commençant par la margelle, pour terminer avec le fond du bassin.
  • Dépoussiérer et dégraisser les pièces à sceller ainsi que les emplacements de joints et trous de vis.
  • Appliquer un produit désinfectant et fongicide à l’ensemble à l’aide d’un rouleau ou un pulvérisateur.
  • Enlever les chaussures ou s’assurer que les semelles sont propres et sans risque pour la pose du revêtement dans les opérations qui suivent.

2. Installation d’un feutre de protection

Le feutre de protection est un élément indissociable du liner de piscine. Il se positionne entre la structure de bois et le liner.

Il améliore le confort lors de la baignade et va lisser les aspérités de la structure pour une protection supplémentaire. Le feutre doit être imputrescible et très résistant.

  • Faire des bandes et des plots de colle espacés d’environ 60 cm sur les parois.
  • Poser le premier pan de feutre au fond de la piscine, puis sur les parois où il y a les pièces scellées, et après sur le reste de la surface.
  • Ces pans de feutre ne doivent pas se chevaucher ni laisser des espacements de plus de 1 mm pour éviter des bourrelets ou crevasses une fois en eau.
  • Découper 1 à 2 cm autour des pièces scellées pour garantir l’étanchéité du liner lors du serrage et vissage des brides d’étanchéité. De même pour le haut des parois pour le passage du liner dans les profilés d’accrochage.
  • Vérifier la propreté du feutre et la nettoyer soigneusement si nécessaire.
  • Pulvériser un produit désinfectant et antibactérien.

3. La pose du liner

  • Apporter le liner au milieu du bassin sans le traîner par terre, puis le dérouler en suivant les repères et les étiquettes disposées sur le liner.
  • Commencer à fixer le liner par un angle, et puis faire le tour du périmètre.
  • Après chaque angle accroché, vérifier que les précédents n’ont pas bougé. Utiliser les mains et les pieds pour tirer et encastrer la membrane. Les arêtes et les plis du liner doivent être bien alignés et uniformes.
  • Il est possible d’utiliser des pinces, des demi-épingles à linge ou du jonc à liner pour bien maintenir la membrane.

4. Le placage du liner

  • Utiliser un aspirateur de type industriel pour enlever l’air entre le liner et la paroi recouverte de feutre en plaçant le bec d’aspiration au plus bas de la piscine.
  • Obstruer tous les points d’entrée/de sortie en usant de scotch si nécessaire.
  • Procéder à l’évacuation de l’air. Il est possible d’aspirer à deux endroits différents avec deux aspirateurs.
  • Au fur et à mesure que le placage avance, des plis peuvent apparaître dans le fond du bassin. Il faut les enlever en les repoussant vers les parois avec les mains ou les pieds.
  • En même temps, vérifier qu’il n’y a plus de petits objets entre le liner et le feutre. S’il y en a encore, il faut les enlever.

5. La découpe des pièces scellées et le remplissage d’eau

Quand le liner est bien plaqué et qu’il n’ y a plus de plis, la mise en eau pour le calage du liner peut se faire.

  • Remplir petit à petit la piscine.
  • Repérer au toucher l’emplacement des pièces à sceller en commençant par la bonde de fond, puis les projecteurs, les skimmers, les buses, la prise balai.
  • Installer et visser les brides d’étanchéité, puis découper l’intérieur au cutter, et mettre des caches-brides.
  • Arrêter le remplissage d’eau aux ¾ des skimmers et s’assurer que le système de filtration est bien en eau.
  • Démarrer la pompe de filtration et laisser le bassin se remplir.
  • La piscine est prête à l’emploi.
Photo of author

Jérémy D.

Fondateur, rédacteur en chef et super hero du bricolage, je suis un amoureux des piscines en bois. Facile à monter, à entretenir et relativement accessible, les piscines en bois sont pour moi le meilleur compromis pour se baigner en famille ou entres amis. Je vous livre ici des conseils, des tips, des trucs, des guides pour que votre piscine en bois ne soit que bonheur.

1 réflexion au sujet de « Comment poser un liner de piscine en bois »

Laisser un commentaire